Un mélange des genres pour Ayla en Urbex

Les séances en Urbex, une idée bizarre? Pas forcément selon moi!

C’est un style que j’apprécie tout autant que les séances boudoir, car si dans la vie les opposés s’attirent, en photo je trouve qu’ils apportent de la force aux images. Un décor d’usine désaffectée, ce n’est pas au premier abord ce n’est pas l’endroit dans lequel on imaginerait défiler en petite tenue, et sans doute à juste titre. Mais quand on s’y penche de plus près, la dureté de ce type de lieux, les textures qu’on y rencontre entre vieux murs, débris divers et autres tags soulignent toute la douceur qui peut émaner d’une modèle qui viendrait habiter ce décor.

Très souvent en plus, ces bâtisses ont des recoins à l’architecture remarquables, des puits de lumières, des escaliers à la géométrie intéressante et des proportions immenses qui donnent tout l’espace pour varier les angles de vue, et les types de prise de vue.

J’aime me confronter à cet exercice quand des modèles avec un petit sens de l’aventure ont envie de s’y prêter, et voici un exemple de ces séances au charme particulier. La douceur qui se dégage de ma modèle de ce jour là accentue encore plus ce contraste je trouve, et j’espère que vous aimerez ce shooting autant que moi.

  

 

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*